Qu’est-ce qu’une Psychothérapie ?

La Psychothérapie peut se définir comme un travail d'accompagnement du sujet dans son questionnement, sa réflexion, les difficultés qu'il traverse.

Pour les adultes, le but serait de parvenir à mettre en mots, à parler la souffrance, la difficulté et à être aidé en quelques sortes à avancer, être soutenu dans un processus d'élaboration, voir de changement, grâce à cette relation interpersonnelle empreinte de la confiance réciproque que le sujet nouera avec son thérapeute.

En ce qui concerne l'enfant, la Psychothérapie peut prendre différentes formes selon la problématique. Pour les bébés, la présence d'un des deux parents au moins est indispensable. Pour de jeunes enfants, tout dépend de l’âge et de ce qui sera à mettre au travail (séparation, attachement ou autre); la présence des parents sera parfois utile ou nécessaire mais souvent l'enfant aura besoin d'un espace bien à lui (le parent patiente alors parfois à l'extérieur). Le jeu, le dessin, les activités créatives sont souvent utilisées comme média pour permettre à l'enfant d'exprimer autrement que par la parole ce qui le touche.

Les adolescents sont souvent reçus dans un premier temps avec leurs parents puis seuls. Il est nécessaire d’avoir l’accord des parents pour être accompagné par un psychologue mais l’adolescent peut entamer la démarche de lui-même évidemment et être reçu pour une première rencontre.


Comment les séances se déroulent-elles?

Les séances avec un Psychologue durent entre 30 et 45 minutes. Elles ne nécessitent aucune prescription médicale et ne sont pas remboursées par l'Assurance Maladie. Certaines mutuelles proposent des prises en charge partielles en Psychothérapie ou remboursent quelques consultations par an. Vous pouvez vous renseigner avant la prise de rendez-vous.

Le Psychologue ne prescrit pas de traitement médicamenteux.

Le tarif moyen d'une consultation ou d'une séance se situe entre 45 et 50 euros sur Amiens. Vous pourrez trouver des variations tarifaires selon la région (à Paris ou dans les très grandes villes, les séances peuvent être plus coûteuses) ou les compétences, la spécialité ou la renommée de certains thérapeutes. Un ajustement peut être proposé en fonction des ressources du consultant.

Il faut aussi reconnaitre que prendre un premier rendez-vous peut s'avérer difficile. C'est un premier pas à franchir qui peut poser plus de difficultés aux uns qu'aux autres. Il peut être vécu un peu comme une première épreuve. Ne vous découragez pas si vous tombez sur un répondeur; il se peut que votre psychologue soit en consultation et ne puisse vous répondre de suite. Laissez clairement vos coordonnées et il vous rappellera.

 

Les séances manquées, oubliées ou encore annulées à la dernière minute sans motifs sérieux (par exemple: accident, hospitalisation, maladie) sont souvent à régler comme si elles avaient eu lieu. D'une part, parce que les oublis et annulations font partie du travail et sont analysés (il peut s'agir de résistances, défenses, d'actes manqués). Et d'autre part, cette place, ce rendez-vous pris ensemble est le vôtre: cet espace-temps est bien à vous et à vous seul et il vous est réservé. Le travail de Psychothérapie est basé sur un engagement réciproque, de votre part et de celle de votre Psychologue. Celui-ci est disponible pendant ce moment, il vous attend et donc il travaille. Il est donc entendu que le consultant ait à s'acquitter de ce rendez-vous et de cette place s'il est absent, s'il n'a pas envie de venir ou s'il oublie sa séance.

Il existe de nombreuses formes de thérapie qui reposent sur des corpus théoriques et des courants différents :

  • Les Psychothérapies Psychanalytiques, les Psychanalyses

  • Les Thérapies Systémiques (familiales ou de couple par exemple)

  • Les Thérapies Psycho-corporelles

  • L’approche Cognitivo-Comportementale (EMDR, Hypnose...)

  • Les Thérapies dites Humanistes : Rogériennes, Gestalt, Analyse Transactionnelle…


Elles peuvent être courtes (Thérapies Brèves) ou d’une durée plus ou moins longues et qui n’est pas véritablement prévisible (6 mois, un an, plusieurs années voire jusqu’à une dizaine d'années pour certaines Psychanalyses par exemple).

La caractéristique commune à ces différents dispositifs serait la nécessité que se tissent une relation “suffisamment bonne” entre le consultant et le consulté. Le cadre de la thérapie ou du déroulement des séances (fréquences, rythmes, tarifs) est déterminé au préalable lors des premiers entretiens entre les deux protagonistes.

 

Les attentes et limites d’un travail de psychothérapie

Il n’est jamais confortable de se confronter à soi-même et à l’autre, de se remettre en question ou de reconnaître sa souffrance. Cela peut s’avérer parfois difficile, douloureux, contraignant. Cela peut bousculer certaines habitudes, certitudes, valeurs, croyances et modifier certaines choses (sensations, émotions et réactions), votre manière d’être à l’autre. Il est tout à fait possible que notre éducation, ce que nous avons appris de notre culture, de nos parents, dans notre vie subissent aussi le même sort...


La part de soi, la part de l’autre…


A un moment ou à un autre, il faudra aussi que vous puissiez regarder cette part de “responsabilité” que nous avons parfois face à certaines situations ou difficultés que nous attribuons facilement à l’autre (parce que c'est moins coûteux, moins difficile, moins douloureux) - à notre conjoint, notre famille, à la société, notre patron. Vous aurez à la reconnaître et à la mettre au travail.

Vous aspirerez aussi, petit à petit, à une plus grande connaissance de vous-même (de votre vie psychique et inconsciente). Vous saisirez davantage ce qui vous appartient dans ce qui n’allait pas dans votre vie, cette part qui est à vous et par conséquent vous identifierez plus aisément celle de l’autre. Vous gagneriez en liberté et en autonomie vers une sorte d’équilibre.

Il faut aussi bien avoir conscience des limites de la thérapie qui ne permet pas de vous "changer" du tout au tout. Vous resterez vous-même et votre histoire ne peut évidemment pas être modifiée. Cependant vous parviendrez davantage à vous accepter tel que vous êtes et à regarder votre passé plus paisiblement. Vous apprendrez aussi à faire avec ces particularités qui font votre personnalité, votre singularité et vous en ferez quelque chose qui vous conviendra davantage. Vous ferez aussi avec vos manques et vous parviendrez avec le temps et l’avancée du travail à transformer, à sublimer vos failles, vos imperfections et transformer en forces, vos supposées faiblesses ou les regarder autrement.

 

La fin de la thérapie


L’espace-temps proposé par votre Psychologue lors d’une thérapie est considérée comme un espace “transitionnel”. Il vous permet d’y travailler un moment vos difficultés, de vous y exprimer, puis vous verrez se profiler à mesure que vous avancerez dans ce processus le sentiment qu’il est bientôt temps de se séparer. Un peu comme si vous étiez arrivé au bout de ce quelque chose que vous cherchiez et que vous souhaitiez atteindre. Ce sentiment est tout à fait naturel lorsque le travail touche à sa fin et vous pourrez envisager l'arrêt de la thérapie, le préparer et le penser avec votre psychologue.

Le Cabinet de Psychologie à Amiens, Nathalie MEISSNER : 07 69 83 33 79 - 171 Chaussée Saint Pierre 80080 Amiens - E-Mail

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now